Où est passé notre bon vieux James ?

Quantum of Solace

Ou sont passées les petites plaisanteries, les sourires charmeurs,  les gadgets qui faisaient tant la gloire de James Bond ? Dans Quantum of Solace, Craig Daniel incarne un James Bond musclé certes,  mais d'une froideur à faire palir un mort.

Même Olga Kurylenko, aux airs de Sophie Marceau, après être copieusement passée sous les UV, n'arrive pas à réchauffer l'atmosphère glaciale laissée par notre nouveau James.

Bon, on ne peut pas dire que ce soit un mauvais film... Il s'agit d'un bon film d'action où tout est réuni : la course poursuite en voiture, en bâteau, en avion, les cascades... Mais quant à dire qu'il s'agit d'un James Bond... Ce film serait plutôt dans la veine de la série des "Jason Bourne". D'autant qu'il faut se souvenir du dernier Casino Royal pour pouvoir raccrocher les morceaux au nouveau. A ceux qui ont d'ailleurs déjà oublié l'ancien, il convient de le revoir avant de s'y rendre. Et attention aux yeux... les scènes de cascade sont très rapides, hachées et assez difficiles à suivre. Encore une similitude avec le dernier de la série des Jason Bourne...

Espérons que la joie dévolue à notre bon vieux James rejaillisse sur le prochain film : on ne le connaissait pas aussi sombre !!! Ah l'amour... qu'est ce que ça fait changer !